Que faire en cas de crise de panique

Que faire en cas de crise de panique ? Ce puissant exercice peut vous aider !

Que faire en cas de crise de paniqueLes crises de panique sont de puissants sentiments d’angoisse terribles, soudains et parfois violents dont sont victimes plus de 5 % de la population. Et peut-être en faites-vous partie ? Alors que faire en cas de crise de panique lorsque votre cœur s’emballe. Ou encore lorsque vous avez des difficultés respiratoires; voire même une douleur dans la poitrine ?

Si tous ces symptômes  » vous parlent », il est grand temps de réagir de façon efficace. Vous ne le savez probablement pas encore, mais lorsque vous aurez réalisé cet exercice vidéo, vous prendrez conscience qu’il vous sera désormais possible de savoir que faire en cas de crise de panique.

Car vouloir vous contrôler et vous raisonnez en vous disant « calme-toi, allez ça va passer » … Est simplement impossible lorsqu’une crise de panique pointe le bout de son nez, alors que vous ne vous vous y attendez pas… non ?

Que faire en cas de crise de panique… Exercice préalable.

Nous allons apprendre dans l’exercice vidéo qui suit à modifier les paramètres de votre cerveau afin qu’il vous fasse agir de manière différente lorsqu’un événement déclencheur négatif qui pointe le bout de son nez.

Et comment allez-vous vous y prendre ?

En contrôlant la façon dont votre cerveau réagit aux événements « déclencheurs ». De façon automatique. Grâce à ce puissant exercice vidéo vous allez enfin inverser les rôles. Et vous serez enfin capable de redevenir maître de votre cerveau.

Vous serez capables d’envoyer à votre cerveau un puissant signal qui lui ordonnera d’agir de manière différente à certains événements de votre vie. Sources potentielles des crises de panique. Vous n’aurez donc presque plus jamais l’occasion de vous demander « mais que faire en cas de crise de panique ? »

Mais avant de découvrir l’exercice vidéo, je vous invite maintenant à noter sur une feuille de papier, les éléments déclencheurs de votre vie qui sont sources potentielles de crise de panique.

Pourquoi réaliser cela ? Car en notant par écrit ce qui est source potentielle de crise de panique, vous envoyez déjà votre cerveau un premier message qui lui dit  » maintenant tu sais sur quoi travailler».

Alors prenez votre Bic et une feuille de papier et écrivez 5 déclencheurs (lieux, événement, objet ou personne) susceptibles de déclencher en vous certaines crises de panique.

1………………………………………………………………………………………….

2………………………………………………………………………………………….

3………………………………………………………………………………………….

4………………………………………………………………………………………….

5………………………………………………………………………………………….

Vous y êtes ? Parfait, alors passons maintenant ensemble au contenu de la vidéo. Suivez bien attentivement l’ensemble des instructions.

Que faire en cas de crise de panique… Mise en pratique

Que faire en cas de crise de paniqueCliquez ici pour vous rendre à l’exercice vidéo. Vous remarquerez que cet exercice est utilisé à la base pour vaincre une autre peur qu’est la phobie sociale. Il est également très puissant pour savoir que faire en cas de crise de panique.

Vous l’avez sans doute réalisé. Vous connaissez maintenant un moyen puissant de savoir que faire en cas de crise de panique.

Je vous invite ainsi donc à refaire régulièrement cet exercice afin de reprogrammer véritablement votre cerveau. La clé de votre épanouissement personnel et de votre bien-être est là. Apprenez à transformer les paramètres de votre cerveau afin que celui-ci vous mette dans des états «  ressource ». Plutôt que dans des états de panique indésirable.

Bien sûr, l’efficacité de l’exercice dépendra de votre implication dans l’exercice.

Que faire en cas de crise de panique… exercice complémentaire

Bien entendu, il est important de compléter cet exercice par d’autres techniques. Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour savoir que faire en cas de crise de panique.

Vous trouverez dans ce lien, une autre technique indispensable qui vous permettra d’apprendre à mieux maîtriser votre respiration.

Ce qui aura une incidence positive sur votre capacité à faire face à une crise de panique qui pointe le bout de son nez. Ces deux exercices cumulés sont donc une base de travail très intéressante. Alors abusez-en à volonté !

Ah oui… Une dernière petite chose. Si vous pensez que ces conseils et techniques vous ont été utiles, pourquoi ne pas témoigner votre ressenti dans les commentaires ci-dessous.

Ce faisant, votre témoignage permettra peut-être à d’autres personnes de se motiver à appliquer ses techniques sur elle-même. Afin qu’elles puissent-elles aussi, savoir que faire en cas de crise de panique. Merci pour elles :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>