Comment garder son calme et contrôler sa colère en toutes circonstances

garder son calmeLa zen attitude pour garder son calme, vous connaissez ? Sans aucun doute. Car elle est régulièrement à la mode. Pour une raison toute simple : beaucoup d’entre nous tentent de faire face à la frustration faisant davantage partie de nos sociétés modernes chaque jour. Parce que nous sommes par exemple dans l’état d’esprit du toujours mieux et toujours plus. Et que nous cherchons effectivement à en vouloir toujours plus ou à posséder toujours mieux, afin de nous sentir valorisés et également mieux acceptés par les autres. Mais cette frustration grandissante provoque stress, et surtout colère. Et parfois même violence, dans les cas les plus extrêmes. Que vous soyez d’un tempérament impulsif et facilement enclin à la colère ou une personne d’ordinaire plutôt patiente et tolérante, il n’est pas forcément évident de garder son calme en toutes circonstances. Il est pourtant essentiel de conserver son sang-froid et de maîtriser sa colère. Ou même mieux, de l’empêcher de surgir. Dans le but d’éviter bien des frustrations à votre esprit, bien des tensions à votre corps, et bien des problèmes avec votre entourage, proche et moins proche.

Pourquoi est-ce difficile de garder son calme ?

La colère est une émotion consécutive à une blessure, un manque ou une frustration. Elle peut prendre plusieurs formes (mécontentement profond, écœurement, irritation, exaspération, révolte, rage, fureur, etc.), surgir dans n’importe quelle situation et pour X raison. Peut-être vous êtes-vous récemment mis en colère à cause d’une contrariété, petite ou grande, à la maison ? A cause d’un souci ou de petites remarques désobligeantes au bureau ? Ou bien à cause d’une personne désagréable ayant tenu des propos irritants, insultants, voire même menaçants ? Vous avez très certainement en tête une situation bien précise vous concernant… Car les sources de tension, d’insatisfaction et d’agressivité fourmillent au quotidien. Mais alors que certains voient la colère comme une potentielle « force de caractère », elle est en fait un aveu total d’impuissance. Car, lorsque vous êtes en colère, vous n’avez en réalité aucune maîtrise de vous-même : vous sortez de vos gonds en accusant autrui, en blâmant les évènements, et laissez l’émotion vous submerger. Partiellement ou totalement. Un tableau plutôt noir en somme. Sans oublier toutes les tensions physiques envahissant votre corps. Il existe pourtant des moyens de remédier à la chose. A la vue de tout cela, n’est-il alors pas temps d’apprendre à conserver votre sang-froid ?

Bien-être physique avec le kit de démarrage Summum Évolution Système

Si vous lisez cette phrase, c’est que vous souhaitez effectivement apprendre à garder votre calme, votre présence d’esprit et la maîtrise de vous-même en toutes circonstances. Voici donc quelques petits conseils utiles et concrets à appliquer. Lorsque vous sentez l’énervement vous gagner et la colère monter, la première chose à faire est de respirer profondément et longuement. Afin de vous calmer et d’essayer de faire le vide dans votre esprit. Ou vous pouvez également essayer de marcher ou de boire un grand verre d’eau. Tout ce qui est de l’ordre du possible dans le but de vous détourner de votre émotion de colère. Il est également important de relativiser et de porter un regard objectif sur la situation. En vous posant par exemple les bonnes questions :

  • Est-ce vraiment grave ?
  • Ma colère améliorera-t-elle la situation ?
  • La personne est-elle importante dans ma vie ?
  • Vaut-il la peine d’avoir raison à tout prix ?
  • Quelles seront les répercussions de ma colère ?

Tout cela pour vous inviter à comprendre que la colère peut vous soulager sur le moment, mais vous desservira toujours sur le long terme. Le sport, sous toutes ses formes, est également conseillé. Il permet en effet de vous défouler, de vous changer les idées et d’évacuer votre stress. Et pour vous aider à cultiver votre calme, une bonne hygiène de vie est aussi importante. Evitez donc de sauter des repas, ainsi que les excitants et les calmants. Et surtout, accordez à votre sommeil toute l’attention qu’il mérite ! Et puis il y a évidemment toutes les techniques de relaxation, comme le yoga, la sophrologie, la méditation, etc., qui vous aideront à vous détendre, à vous maîtriser et à relativiser.

Alors, marre de vous mettre en colère pour un oui ou pour un non ? Ou juste envie d’être maître de vos nerfs et de vous-même dans n’importe quelle situation ? Comme nous l’avons vu précédemment, les solutions pour parvenir à garder son calme existent. Et il vous suffit de les appliquer au quotidien. Pour une existence en tout point plus agréable et harmonieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>