Apprendre à gérer ses inquiétudes grâce a la rationalisation

gérer ses inquiétudesS’il y a bien une chose que tout le monde, ou presque, sur cette planète partage, c’est bien l’inquiétude. Que ce soit l’inquiétude basique de trouver à manger et/ou de l’eau dans certains pays pauvres ou l’inquiétude liée aux pressions sociales, relationnelles, professionnelles et financières dans les sociétés « modernes ». Pressions en constante progression d’ailleurs. Dans ces conditions, nul doute qu’inquiétude soit donc un mot et un élément que vous connaissez bien. Peut-être même un peu trop parfois. Ne vous êtes-vous jamais inquiété à l’excès par rapport à un problème ? Jamais fait un sang d’encre pour votre enfant, à tort ou à raison ? Jamais vu imaginé le pire des scénarios, de manière complètement irraisonnée, pour la moindre des situations ? La réponse à ces questions est sans doute oui. Alors que faire pour changer la donne ? Pour arrêter de s’inquiéter inutilement ? Pour donner aux soucis leur juste « valeur » ? Car c’est tout à fait possible. Il existe des solutions. Solutions que nous allons à présent détailler.

Solutions pour gérer ses inquiétudes

Etat de trouble, de préoccupation et de tourment empêchant le repos et la sérénité. L’inquiétude est une conception intellectuelle dans laquelle une personne imagine et extrapole une situation, grandement ou faiblement, négative. Mais, précision de taille, cette situation n’est qu’éventuelle, possible dans le futur, et jamais présente. Il est donc dommage de céder au tourment pour quelque chose qui n’est pas encore arrivé et qui a même de fortes chances de ne pas se produire. Vous ne trouvez pas ? La première action à prendre pour diminuer, voire éliminer, l’inquiétude consiste à se poser les bonnes questions :

  • Quel est le problème éventuel ? Sa probabilité ? Son degré de gravité ?
  • Est-ce même un problème ? En d’autres termes, ma perception de la situation est-elle un tant soit peu objective ou juste complètement négative ?
  • Le problème pourrait-il contenir des éléments positifs ou des opportunités ultérieures potentielles ?
  • Des personnes pouvant connaître ce même problème sont-elles aussi inquiètes que moi ?
  • Me suis-je déjà inquiété à l’excès, et surtout à tort, par le passé au regard d’un problème ?

Toutes ces questions n’ont qu’un même et seul but : vous amener à rationaliser ! Raisonner vous sera ainsi d’une grande utilité pour gérer une inquiétude voulant prendre possession de votre esprit. De plus, vous devez retenir deux choses essentielles en la matière.

Premièrement, l’inquiétude est subjective. Face à une même situation, cela signifie donc que les personnes réagiront différemment. Il n’y a par conséquent pas de raison de s’inquiéter davantage que quelqu’un d’autre.

Deuxièmement, vous ne pouvez absolument pas prédire l’avenir. Dans cette optique, il est ainsi parfaitement inutile et irraisonné d’envisager le pire des scénarios. Scénario qui ne se réalisera sûrement pas d’ailleurs. Un autre élément à prendre en considération s’agissant de l’inquiétude, ce sont les éléments contextuels. De quoi s’agit-il ? Il s’agit des éléments dans le contexte de votre vie. Que ce soit par exemple votre état de forme (la fatigue accentue grandement l’inquiétude) ou bien votre situation amoureuse (l’amour d’un partenaire vous donne des ailes et un moral positif). Alors évidemment, si vous êtes célibataire, vous pouvez toujours chercher soutien auprès de vos amis et de votre famille. L’important est également de créer de bonnes conditions pour une inquiétude moindre. Vous pouvez par exemple vous occuper l’esprit (lecture, musique, passion, etc.), vous détendre par l’intermédiaire du sport ou d’une technique de relaxation, ou prendre du repos si nécessaire. Quoi que ce soit qui vous apaise et/ou vous occupe l’esprit, pratiquez ! Afin de vous libérer de l’inquiétude et des soucis.

Beaucoup d’entre nous se rendent la vie difficile en faisant parfois ou souvent tout un drame d’un petit rien. Et se tourmentent à outrance au sujet d’un problème qui n’est qu’éventuel. La clé d’une existence plus sereine et joyeuse consiste donc à rationaliser les choses. Et à mettre son corps et son esprit dans les meilleures conditions possibles pour amoindrir cette vilaine inquiétude ou la faire disparaître, dans le meilleur des cas. Alors, prêt à mettre vos soucis au placard ?

Kit de démarrage Summum Évolution Système

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>