Organiser son travail de manière efficace

comment organiser son travailLe travail. Partout dans le monde, il prend une bonne partie de notre existence. Et peu importe l’emploi que vous occupez, votre entreprise et votre secteur d’activité, vous tombez peut-être dans les pièges classiques attenant au fait de travailler. Des pièges tels que le sentiment d’être débordé, de dramatiser l’échec ou l’erreur, ou de simplement trop travailler. Des pièges qui créent une fatigue supplémentaire et finalement inutile, provoquent davantage de stress et nuisent à votre efficacité globale. Autant d’éléments pouvant vous créer bien des tracas et par conséquent polluer votre existence tout entière. Il est donc temps de changer un peu la donne. Vous ne pensez pas ? Nous sommes d’accord ! Bien sûr, il est impossible d’empêcher tout stress professionnel et la fatigue. Mais il est possible de les faire diminuer. C’est pourquoi nous allons donc ici examiner comment organiser son travail de manière efficace pour vous aider à déjouer les pièges précédemment évoqués.

Idées pour organiser son travail

Kit de démarrage Summum Évolution Système

  • Evaluez justement votre « surcharge » de travail. « J’ai du boulot par-dessus la tête » ou « J’ai une montagne de dossiers en retard ! ». Ça vous dit quelque chose ? C’est lorsque vous vous dites débordé de travail. Mais, au final, l’êtes-vous vraiment ? Peut-être est-ce une perception erronée de votre part ? Dans la vie, tout est question de point de vue. Alors prenez le temps d’examiner votre situation le plus objectivement possible, en vous posant par exemple les bonnes questions. Qu’est-ce que vous appelez exactement être débordé ? Un collègue serait-il débordé avec la même charge de travail ? Toutes vos tâches ont-elles la même importance ? Faites-vous le nécessaire pour ne pas être débordé ? L’organisation de votre travail est-elle efficace ? L’objectif est ici d’évaluer au plus juste votre impression, justifiée ou non, d’être surchargé de travail. Afin de gérer le stress et les soucis associés à cette impression.
  • Ne dramatisez pas l’échec ou l’erreur. Au contraire, voyez-le comme une opportunité d’apprendre. Votre supérieur n’a-t-il pas vraiment apprécié le dernier dossier que vous lui avez rendu ? Vos collègues pensent-ils que votre récent travail n’était pas des plus pertinents ? Cela vous est sûrement déjà arrivé et cela vous arrivera encore sûrement. Lorsque vous subissez un échec ou commettez une erreur, la première réaction logique de tout être humain est d’être déçu. Et parfois même de s’en vouloir. Il n’y a pourtant pas mort d’homme, selon l’expression consacrée. Et surtout, il y a toujours quelque chose à apprendre et une leçon à tirer d’un échec. Une leçon dont il faudra bien évidemment vous servir à l’avenir. Et puis, rappelez-vous bien une chose : il est toujours préférable d’avoir échoué, et donc d’avoir agi, plutôt que de n’avoir rien tenté.
  • Evitez de travailler à outrance. « Cette semaine, je bosse 48 heures ! » ou « Quitte à faire une montagne d’heures supplémentaires, je dois absolument atteindre mes objectifs pour envisager une promotion ». Certaines personnes se consacrent à leur carrière. Il n’y a rien de mal à cela, c’est un choix personnel. Mais là où peut surgir un problème, c’est lorsque ces personnes ne font « que » travailler. Elles oublient en effet que l’efficacité au travail demande un équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle. Entre le travail et les loisirs. Car un individu constamment plongé dans son travail accumulera irrémédiablement de la fatigue, manquera parfois de recul et d’idées à force de rester immergé dans un seul environnement, et sera finalement moins bon. Être efficace dans son travail ne revient donc pas à « faire » un nombre incalculable d’heures, mais bien à être productif dans les horaires normalement imparties pour réaliser vos tâches.

Vous l’avez compris, nous avons la très mauvaise habitude de nous créer et de nous infliger du stress et de la fatigue supplémentaires et inutiles dans notre vie professionnelle. Deux éléments impactant notre existence tout entière. Il est donc important d’apprendre à éviter les pièges évoqués plus haut. Et, pour cela, vous savez désormais comment bien organiser votre temps de travail et combien c’est important. C’est donc à vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>