Existe-t-il pour la phobie sociale, un traitement naturel « minute » ?

Exercice vidéo : contre la phobie sociale, expérimentez ce traitement naturel « minute »

phobie sociale traitement naturelLes phobies sociales sont un réel problème que beaucoup d’entre-nous vivent au quotidien. Et peut-être vivez-vous aussi encore à l’heure d’aujourd’hui avec la peur au ventre à chaque fois que vous êtes exposés au regard des autres. Ou encore lorsque vous êtes exposés dans un environnement où vous rentrez en interaction avers les autres ? Cela vous « parle » ? Probablement.

La bonne nouvelle, c’est que contre la phobie sociale, il existe un traitement naturel efficace. Vous allez l’expérimenter sous la forme d’une séance en vidéo un peu plus bas dans cet article.

Parce que vous ne le réalisez peut-être pas encore… Mais dans les prochaines minutes, vous allez apprendre que pour la phobie sociale, il existe un traitement naturel qui va vous aider à faire disparaitre ou diminuer son impact… en quelques minutes seulement. Sous forme vidéo.

Alors que vous avez peut-être jusqu’à aujourd’hui tenté beaucoup de choses pour en venir à bout. Sans succès. Si ce que vous êtes en train de lire vous parait un tantinet tiré par les cheveux, lisez attentivement la suite. Car cela pourrait définitivement vous ouvrir de nouvelles possibilités de vivre de manière plus sereine.

Pendant que vous lisez ces mots, vous serez étonné de voir à quel point cette technique pourrait vous être d’un secours insoupçonné afin de traiter la phobies sociale.

Comment fonctionne pour la phobie sociale, ce traitement naturel ?

Regardez attentivement la vidéo qui suit. Mieux qu’un traitement naturel contre la phobie sociale, vous allez bénéficier maintenant d’un outil très performant. Il vous permettra s’il est bien exécuté, de réaliser de profonds changements dans votre capacité à lutter contre votre phobie sociale.

phobie sociale traitement naturel Cliquez ici pour réaliser l’exercice contre la phobie sociale.

Et bien vous devez savoir que votre cerveau est comme un ordinateur qui stocke dans sa base de données l’ensemble des expériences de vie que vous avez vécues jusqu’à aujourd’hui. Les positives comme les négatives.

Au fils du temps et des expériences de vie, votre cerveau associe des situations, des personnes et des événements qui déclenchent automatiquement des réponses émotionnelles de votre part.

C’est ce que l’on appelle en psychologie, des points d’ancrage négatifs.

C’est ainsi que vous vous surprenez à trembler à votre insu lorsque vous apercevez le public qui vous regarde alors que vous vous apprêtez à prendre la parole en public. Vous avez beau déployer votre meilleure volonté, mais rien n’y fait: votre cerveau s’est automatiquement conditionné à votre insu à réagir négativement aux situations sociales qui vous font peur.

L’idée, c’est de réapprendre à votre cerveau à vous faire réagir d’une manière nouvelle face aux situations qui déclenchent en vous les états négatif liés à la phobie sociale, comme l’anxiété ou la peur.

Et comment procède t-on ? En jouant sur les sous-modalités.

Ce principe très puissant de psychologie va offrir la possibilité à votre cerveau de créer de nouvelles connexions et donc ainsi vous faire réagir différemment aux déclencheurs négatifs qui auparavant vous plongeaient dans un état émotionnel négatif.

De façon imaginée, imaginez que votre cerveau est un juke-box qui joue automatiquement le disque « peur » à chaque fois que vous êtes exposé à un déclencheur négatif (situation, personne ou événement).

Ce que nous allons faire, c’est faire réagir votre cerveau afin qu’il sorte désormais le disque « confiance et calme » en lieu et place de l’ancien disque. Plutôt prometteur, non ? Vous avez trouvé  contre la phobie sociale votre traitement naturel « minute ».

Vous venez peut-être de le réaliser après avoir vu cette vidéo : oui, il est tout à fait possible de vous débarrasser en quelques minutes de votre phobie sociale, avec ce traitement naturel « minute ». Ce qui signifie qu’au moment où vous finirez de lire ces lignes, vous vous sentirez à nouveau confiant dans vos capacité à enfin dire « non » à votre phobie sociale.

Après avoir refait cet exercice autant de fois que nécessaire, vous êtes libre de faire partager aux autres lecteurs vos retours d’expérience, en commentaires ci-dessous :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>